Retour en page d'accueil
Plan du site
contactez-nous
Accueil

Publications


  • AGRIPOL

    • Ouvrages

      • Guide des bonnes et mauvaives pratiques en matière de privatisation et de libéralisation des filières cotonnières en Afrique
        De De Enda Diapol / AProCA - 2008 - 69 pages

        Capitalisations et Échanges des Expériences Paysannes !

        (JPG)Depuis les années 90 un certain nombre de pays africains ont entamé une série de réformes en ouvrant leur secteur cotonnier aux privés. Ceci s’est manifesté par un désengagement progressif de l’Etat au profit de nouveaux opérateurs. Si certains ont réussi ce pari, d’autres pays producteurs de coton sont appelés à s’inscrire dans cette lancée dans un futur proche. Mais force est de constater que les différents acteurs impliqués dans ces processus de réformes ne sont pas au même niveau d’information. Ainsi ce livret tente de passer en revue les bonnes et mauvaises pratiques identifiées dans les réformes institutionnelles enclenchées dans certains pays producteurs de coton afin de les partager avec d’autres pays africains producteurs de coton de la zone Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC). L’objectif poursuivi par ce livret est de mettre à la disposition des producteurs de coton à la base un outil d’échanges et de partages d’expériences paysannes. Une fois informés et outillés, les cotonculteurs africains seront à même de participer de manière qualitative à la conduite des processus de réformesinstitutionnelles dans leur pays respectif. Mieux, les cotonculteurs maîtriseront les enjeux qui sont liés à ces processus de réformes qui sont devenues irrémédiables dans le contexte actuel où se trouvent les filières cotonnières africaines.

        Le livret est disponible en français, en anglais , en Bamanan et en Pular.


        Télécharger