Retour en page d'accueil
Plan du site
contactez-nous
Accueil > Présentation brève de Diapol

Plus- values / compétences

Les points forts de la démarche de Diapol
Perspectives

Les points forts de la démarche de Diapol


  • liaison entre recherche et action
  • approche sous-régionale (Afrique de l’Ouest)
  • appui à la structuration de réseaux d’acteurs
  • mise en synergie des acteurs et promotion du dialogue politique
  • qualification des acteurs à la base en vue d’une participation de qualité dans l’élaboration, la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluatiuon des politiques publiques
  • valorisation des acteurs à la marge et crédibilisation de leurs initiatives
  • lancement d’un processus pour une meilleure mise en cohérence dans la définition et la mise en oeuvre des politiques
Haut de page

Perspectives


Diapol, en tant qu’espace d’interface, doit répondre aux changements de l’environnement interne et externe. Conscient de ce besoin, l’équipe a réfléchi sur les orientations qui se consolideront dans les prochaines années.

Au niveau interne, on prône l’autonomisation des acteurs par le biais de la mutualisation et du polycentrisme, celle-ci se traduisant par la favorisation des horizontalités et l’animation de la transversalité.

Au niveau externe, voici les perspectives majeures au coeur du projet et des futures actions de Diapol :

- Poursuivre dans la recherche de cohérences des politiques sectorielles et transnationales

- Tendre vers une gouvernance plus inclusive : renforcer les compétences des populations locales à maîtriser la démocratie participative, un accompagnement des Etats pour une meilleure compréhension des dynamiques à la base. Dans ce sens le renforcement des capacités stratégiques et politiques des acteurs est un objectif commun prioritaire.

Pour cela, il sera important de :

- Travailler à la création ou au renforcement d’une société civile forte et non instrumentalisée

- Renforcer la conscience / citoyenneté communautaire

- développer la Recherche participative.

- Traiter l’information et en faciliter l’accès aux acteurs par rapport à leur environnement aux soubassements et aux effets des différentes politiques des IFI (Institutions Financières Internationales)

- Au niveau de la société (sous-région), promouvoir le respect des fonctions et prérogatives des uns et des autres (refus de stigmatisation des acteurs)

- contribuer au développement de l’intersectorialité, au renforcement des transversalités et la mise en synergie des acteurs

- Promotion d’une meilleure inclusivité des espaces de décision et des politiques publiques


Haut de page


DIAPOL

thématiques